Le G-code (ou code ISO)

Le G-code est un langage de programmation utilisé pour contrôler des machines-outils numériques telles que des fraiseuses, des tours et des imprimantes 3D. Il permet à ces machines d’exécuter des instructions précises pour réaliser des pièces mécaniques avec une haute précision.

Le G-code est également connu sous le nom de code ISO, car il est basé sur la norme ISO 6983. Il est largement utilisé dans l’industrie de la fabrication pour la programmation des machines-outils CNC (commande numérique par ordinateur), ce qui permet de réduire les erreurs et d’augmenter l’efficacité de la production par rapport à une fabrication manuelle.

C’est un langage de programmation à commande séquentielle, ce qui signifie qu’il lit les instructions dans l’ordre dans lequel elles sont écrites. Chaque instruction est précédée d’une lettre de commande (ou code G) qui indique à la machine quelle action effectuer. Par exemple, le code g00 indique à la machine de se déplacer à une vitesse maximale jusqu’à un point spécifique, tandis que le code g01 indique à la machine de se déplacer à une vitesse spécifique en suivant une trajectoire linéaire.

Le G-code est généralement écrit sous forme de fichier texte qui peut être lu et modifié par un programme d’édition de texte ou un logiciel de FAO (Fabrication Assistée par Ordinateur). Ce fichier va permettre de donner les instructions à la machine-outil pour guider le mouvement des outils et des pièces.

On met également sous la dénomination « code ISO », les codes M, F et S. Ceux-ci permettent de contrôler respectivement les fonctionnalités de la machine (changement d’outil automatique par exemple), la vitesse d’avance et la vitesse de rotation de la broche. La combinaison de ces codes donne lieu à des programmes capable de gérer de manière totalement automatique une fraiseuse sur un processus de fabrication complet.

Le code ISO est donc un langage de programmation facile à manipuler et puissant qui permet de contrôler les machines-outils de manière précise et efficace. Il s’agit d’un langage normé qui lui permet d’être connu dans le monde entier et d’être compatible avec la plupart des machines à commande numérique.